Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2013

Face à la diminution des maternités : l'augmentation de la stupidité.

De nos jours, il existe de nombreux moyens de contraception : préservatifs masculin et féminin, pilules contraceptives dont celle dite « du lendemain », stérilet, ligature des trompes... A tout cela s'ajoute l'avortement dont les campagnes publicitaires sont en faveur. Tout est prévu pour que la femme ne soit pas enceinte et qu'elle n'ait donc pas à élever d'enfants. Et d'un autre côté, on vend des accessoires pour qu'elle puisse materner... un animal ! Comme par exemple avec la poussette pour chien.

Entrer des mots clefs

Je ne pense pas qu'une femme qui s'occupe de ses enfants ait le temps et surtout l'envie de promener son chien dans une poussette, comme si ce dernier était semblable à un nourrisson. Ce type d'accessoire, inutile, doit donc probablement intéresser en particulier les femmes qui ne veulent pas avoir d'enfant, mais qui apparemment ressentent le besoin de combler leur instinct maternel avec leur animal domestique. Reporter l'attention que l'on devrait consacrer à un enfant sur un chien est déplorable, mais ceci montre que l'instinct maternel reste bien présent, et que l'on n'a pas encore réussi à le faire avorter !

 

C. Blancs

Commentaires

Il y a clairement une volonté manifeste d'attaquer la famille et les enfants, quitte à les remplacer par des animaux de compagnie.

Écrit par : Un chrétien | 07/02/2014

Les commentaires sont fermés.