Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2014

L'Assomption est une fête d'obligation, pas un jour de réduction

Le 15 août, les chrétiens célèbrent l’Assomption de la Vierge. « Au terme de sa vie terrestre, l’Immaculée Mère de Dieu, Marie toujours Vierge, a été prise corps et âme dans la gloire céleste ». C’est en ces termes que le 1er novembre 1950, le pape Pie XII définissait le dogme de l’Assomption de la Vierge.

Le 15 août 1638, au cours de la messe de l'Assomption dans la cathédrale d'Abbeville, le roi Louis XIII voua solennellement son royaume à la Sainte Vierge pour en faire sa protectrice. L'ordonnance consacrant la France à la Vierge avait été publiée, quelques mois plus tôt : le 10 février 1638. Dans cet acte officiel, appelé « Vœu de Louis XIII », le roi demandait que tous les ans, le jour de la fête de l'Assomption, on rappelle dans toutes les églises, mémoire de la consécration de la France à Marie et qu'une procession solennelle suive les vêpres en son honneur.

15_août_Fête_nationale.jpg

 

Le jour de l'Assomption est une fête d'obligation catholique. Mais de nos jours, bon nombre de ceux qui se réjouissent de ne pas travailler, ce jour férié, ne savent même pas pourquoi. On peut déplorer que trop peu de personnes assisteront à la messe et à la procession de cette fête mariale. Au lieu de cela certains se rendront sûrement dans les supermarchés comme Auchan, qui pour inciter à venir consommer, joint à ses publicités des coupons de réduction de 5 euros valables uniquement ce vendredi 15 août !

DSCN0295.JPG

On profite de chaque jour pour inciter les gens à acheter... comme si leur bonheur ne dépendait que d'avoir une vie à bon marché, on nourrit les corps mais plus les âmes.

C. Blancs

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.