Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2017

Le sourire : un joli usage français.

"Le sourire est mieux qu'un aspect mondain : c'est un rayonnement d'âme. Et toujours, malgré ses soucis, ses travaux, ses douleurs, le vrai Français a eu le secret héroïque et charmant du sourire."

roger-picard-brigitte-bardot-sourire.jpg

Nous vous recommandons "de garder ce charme de gaieté, d'affabilité qui rend si vivante notre physionomie de Français." 

 

Berthe BERNAGE, Le Savoir-Vivre et les Usages du Monde, Paris, Editions Gautier-Languereau, 1940

13/01/2016

Jetez vos télévisions, et brûlez vos programmes TV

Le contenu du programme télévisuel est souvent déplorable : les émissions intéressantes sont rares, les scénarios des films sont peu recherchés et les émissions de télé-débilité au niveau intellectuel pitoyable sont de plus en plus nombreuses... Sous couvert de divertir, ce programme télévisuel participe à la perversion des gens, mais nous n'allons pas nous attarder sur ce que l'on diffuse dans le petit écran, ni évoquer les effets néfastes de rester scotché devant. Nous voulons interpeller sur les encarts publicitaires des « téléphones roses » présents dans les magazines des programmes TV.

Initialement ils occupaient un espace relativement restreint, mais aujourd'hui ils prennent plus de place. Le programme TELE magazine, par exemple, consacre une page recto-verso à ces annonces, et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de la dernière page ! Ces annonces, majoritairement érotiques, sont donc bien mises à la vue des personnes, même de celles qui ne sont pas intéressées par leur contenu.

DSCN1738.JPG DSCN1739.JPG

        dernière page d'un TELE magazine : annonces sur le recto et le verso

 

Ces publicités ont évolué, elles se sont adaptées aux mœurs les plus décadentes. Elles sont illustrées de photographies vulgaires accompagnées de textes qui le sont tout autant. On peut, par exemple, lire les annonces suivantes :

- « amour au tél. sans attente », « duos immédiats, une femme en moins de 5mn »

- « minettes 18/25 ans, elles se lâchent totalement pour toi », « Rezo des nanas 18/25 ans, à peine la vingtaine et très très vilaines »

- « rezo beur, elles se lâchent totalement pour toi », « nanas rondes et pulpeuses, elles te montrent tout !», « nanas fortes poitrines »

- « femmes divorcées, recherchent hommes affamées », « histoires torrides vécues de femmes cougars », « 100% cougars, elles recherchent des mâles débutants », « cougars story, elles te racontent leurs plans sexe » 

- « confessions SM, elles assouvissent tous leurs fantasmes », « confessions torrides, écoute-les prendre les choses en mains », « confessions torrides, tous leurs plans coquins par SMS », « univers libertin »

- « chat gay, ils t'envoient leurs photos hot », « plans gay, des mecs TBM t'envoient leurs photos », « femmes BI et lesbiennes, mate les photos de leurs duos », « écoute les en train de... », « nanas exhib en duo, écoute ou passe à l'action »

bjlge.png

annonces de la dernière page d'un TELE magazine, visibles sans même ouvrir le programme...

 

Sur ces magazines télévisuels destinés au grand public, à côté de ces annonces à caractère sexuel, on en trouve d'autres consacrées aux voyants ou autres charlatans des plus saugrenus : triste indice d'une société en manque de repères...

Les programmes TV se trouvant fréquemment dans les salons, lieux de vie de toute la famille, les enfants ont donc accès à ces annonces sans même ouvrir une seule page ! On amène donc des informations pornographiques (images, textes, idées de la sexualité...) au sein même des foyers dans les mains de chaque membre de la famille, ces magazines sont donc : à brûler !

 

03/05/2015

Portez votre croix !

L’État n'est plus catholique, il est même anticatholique. Les politiques mises en place ne sont pas en faveur de la sauvegarde de la pratique de notre religion. Nous pouvons le constater au quotidien : beaucoup d'églises ont désormais une fonction profane, les jours fériés sont désacralisés (Noël, Assomption, Pentecôte...), les fêtes des saints ne sont quasiment plus notées dans les calendriers, on ridiculise le catholicisme (par des spectacles, des films...), on invente un baptême républicain...

Parallèlement, de plus en plus de musulmans, déambulant en djellaba ou en burqa, n’hésitent pas à montrer clairement leur appartenance religieuse.

 

Malgré la volonté de l’État de faire disparaître les symboles catholiques du paysage français, nous devons montrer notre attachement à notre religion ! A nous catholiques, et à tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs du catholicisme, d'arborer l'un de nos symboles : la croix.

Sans la cacher sous nos vêtements, afin de la véhiculer partout, portons-la fièrement et dignement autour de notre cou !

croix.png